Mégalo week : un peu plus sur moi

La douce Sydhaal de Babylone Jungle m’a très gentiment demandé de participer à un questionnaire visant à découvrir de nouveaux blogs. Et comme je l’aime bien et qu’elle est gentille, vous allez pouvoir en découvrir un peu plus sur qui se cache derrière ces écrits. De rien.

 

Sur le principe, 11 faits sur soi et 11 questions auxquelles répondre suivis de 11 questions à poser à d’autres blogueurs. Comme ce blog est principalement consacré à l’écriture, vous ne m’en voudrez pas d’orienter ce questionnaire dans cette direction ! (et si vous le faites, c’est le même prix) Je pense passer outre la dernière partie car je ne connais pas assez de blogueurs qui seraient du genre à le faire (Amélie Marie  peut-être ? Les questions de Sydhaal me bottent bien donc si tu veux le faire, gogogo) et on commence en douceur avec 11 choses que vous avez toujours voulu savoir sans me le demander :

 

11 faits sur moi

 

Tu es pressé ? Lis juste les titres.

1/ Je n’aime pas les chiffres qui ne sont pas ronds

Alors tout le long de cet article je vais cringer intérieurement. En silence.

2/ J’ai commencé par de la fanfiction…

Les premiers écrits où j’ai réellement canaliser le flux créatif étaient des fanfictions, elle ne traînent plus ne cherchez pas. D’ailleurs en les relisant, je m’étais dit que c’était pas mal pour des premiers textes écrits en cours de philo. Toutes mes fictions étaient publiés et évidemment je n’en ai jamais fini aucune. On y reviendra.

3/ …Et je ne comprends pas cette haine envers la fanfiction

Ou plutôt ce mépris. À mes yeux, ce genre littéraire est aussi noble que les autres et il faut savoir différencier ce que l’on aime pas de ce qui n’est pas bon. S’inspirer d’un univers qu’on aime, vouloir faire vivre autre chose à des personnages qu’on a appris à aimer, c’est aussi exercer une forme d’art. (vous croyez que ça s’écrit tout seul ces pavés ?). Il y a des mauvaises fanfictions, mais j’ai payé pour des romans que je ne mettrai même pas entre les mains de mon pire ennemi soyons honnêtes. Stop the hate, spread the love les chéris. Et lisez des fanfictions, il y a sincèrement des bijoux sur la toile, des réinterprétations, des suites ou juste de belles histoires, même prises sans leur contexte.

Qu’est ce je donnerai pas pour voir Akane et Kogami de Psycho Pass ensemble, ou en savoir plus Haine de Dogs Bullets&Carnage. Non mais.

4/ Je suis tellement pointilleuse que je me prends moi-même la tête

Je refuse d’écrire si je n’ai pas fait de recherches poussées sur le sujet, au vu des 10 projets ouverts dans Scrivener en ce moment laisse-moi te dire que c’est chronophage cher lecteur. Écrire une fic veut dire me refaire tout le manga ou la série par souci de cohérence, écrire une fiction située dans le Japon médiéval impose des documentaires historiques en japonais et publier veut dire terminer. Ce qui nous amène au numéro 5 :

5/ Toutes mes publications d’écrits de fiction sur les internets ont été fait sur un coup de tête

Première fanfiction ? Délire avec une amie. Concours de nouvelles ? Je me suis lancée dedans avant de réfléchir. Les Enfants du Siècle ? J’ai vu passer un truc sur twitter et je me suis rendue compte de ce que je faisais une fois le bouton « envoyer » pressé.

Est-ce que je regrette ? Absolument pas. Savoir des écrits publiés me force aussi un peu à les continuer.

6/ Je n’ai pas encore terminé de fiction

Ça rassure sur la suite des Enfants du Siècle, hein ? Si ça peut mettre de l’eau dans le vin, si je n’ai pas fini ce n’est pas parce que je ne sais pas comment finir, c’est parce que le pointillisme finit toujours par revenir au galop. Et la vie, c’est relou toutes ces interactions sociales.

7/ Je change de passion toutes les semaines

Je fais partie de ces gens qui se lancent dans ce qu’ils aiment à corps perdu, ça transparaît complètement dans mon écriture et ça rend les séances très prenantes pour moi. J’ai quelquefois l’impression de ressentir les choses avec plus de force que les autres, et ça m’aide clairement à écrire et à retranscrire les émotions de mes personnages. Enfin, dans ma tête au moins.

En conséquence, j’ai de nouvelles idées très souvent. Avec le temps, j’apprends à jongler entre ces fils narratifs qui se bousculent un peu dans ma tête. Je me forçais à me concentrer sur une seule histoire à la fois mais je suis rendue compte que c’était pour ma part totalement contre-productif. Je laisse mon cerveau vivre sa vie et de temps en temps je lui fous un petit coup de pied au cul.

8/ Mon endroit préféré est Angkor Wat

Je vis au Japon depuis plus de 3 ans, c’est mon pays de cœur et je ne suis pas près de le quitter volontairement mais l’endroit qui me fait vibrer, c’est la cité antique du Cambodge : Angkor Wat. Lors d’une Golden Week, le choix de vacances s’est porté sur le Cambodge et je pouvais enfin réaliser un de mes rêves qui était de découvrir ce lieu mythique que je ne connaissais que par les on-dits. Coup de foudre au premier regard, une idée de saga fantasy y est née et je dois engloutir désormais toute la documentations sur l’histoire de cette civilisation et de ses religions pour pouvoir la coucher sur le papier.

9/ J’écris en musique…

Toujours, j’ai besoin d’un fond sonore pour me concentrer. Chaque histoire a ses musiques, sa playlist et c’est souvent une musique en particulier qui m’inspire des scènes ou des personnages. L’histoire sus-citée en relation directe avec Angkor Wat sera sponsorisée par l’album Reanimation de Linkin Park (ça a pas l’air comme ça, mais ça va déboîter).

Currently playing :

10/ …Et dans le train

C’est le seul endroit où j’atteins le parfait état d’esprit pour écrire des kilomètres que je n’ai presque pas besoin de relire. Je me déplace à vélo donc ça n’est pas super adapté à mon mode de vie pour être honnête.

Mention particulière pour la Yamanote où le Tsukuba Express, parfaits quand j’ai une place assise.

11/ Apprendre des langues étrangères m’a réconcilié avec le français et la lecture

Vivre à l’étranger en particulier m’a redonné envie de lire dans ma langue natale. Alors oui on a une langue compliquée et franchement pète-couille par moment mais elle est magnifique.

 

11 questions

 

1/ Comment et pourquoi as-tu commencé à bloguer ?

En vrai, on va commencer à parler skyblog et tout le monde va être très gêné. Je m’y suis remise l’an dernier pour donner du contexte aux Enfants du Siècle, enfin je crois, j’ai encore du faire ça sur un coup de tête.

2/ Dis-moi, quel est ton livre préféré ? N’importe lequel, un gros pavé, une petite BD, un bouquin de cours, je prends tout !

Les 13 tomes de l’Assassin Royal, Robin Hobb. Les 13, oui.

3/ Quel est le job de tes rêves ? L’exerces-tu ?

Je penche dans la balance de ceux qui disent que travailler c’est en arriver à ne plus aimer sa passion. Je pense que l’équilibre vie privée, passion et travail doit se trouver. J’y suis pas encore mais ça commence à venir.

4/ Y a-t-il un jeu vidéo qui t’a marqué et pourquoi ? Ça peut aussi être ton préféré.

Les Final Fantasy, j’ai l’impression de lire un roman lorsque j’y joue et souvent les phases de pex me prennent la tête parce que je veux savoir la suite de l’histoire. Récemment je suis happée par le dernier Zelda sur Switch (mon premier) et j’avais adoré le côté badass de Bayonetta (#goals).

5/ Les fanfictions, tu connais ? Ou tu es plutôt du genre fanart ?

J’ai su dessiner mais j’ai tout perdu, 100% fanfictions. Mon problème c’est que j’ai vraiment de plus en plus de mal à en trouver qui me conviennent, la vérité c’est que je ne traîne plus assez dans les fandoms (je comprends rien quand j’y retourne).

6/ Y a-t-il un objet dont tu ne te sépares jamais ?

Nope, désolée.

7/ Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire ?

Le besoin absolument étouffant de matérialiser ce qui se passait dans ma tête, le disque dur était plein. En l’occurrence, écrire me permet d’approfondir et de styliser.

8/ Et sinon, tu as déjà pensé à écrire un livre ou une nouvelle ? Ou c’est déjà fait ? 😉

On peut parler des 5 ou 6 projets de romans en cours sans pression. Côté nouvelles, il y en a de disponibles sur les internets ! J’en ai aussi évidemment plein mon disque dur.

Son Paris

You Give Love a Bad Name

9/ As-tu d’autres modes d’expressions artistiques ? Danse, sculpture, tricot, que sais-je…

Je vais remettre au dessin, en vrai c’était prévu pour ce soir mais il se fait tard côté Japon.

10/ Ta série du moment ?

House of Cards. Je n’ai vu qu’un seul épisode de la dernière saison et je suis beaucoup trop excitée, je veux savoir.

Sinon, je viens de terminer Kabaneri of the Iron Fortress, énorme coup de coeur pour cet anime japonais qui se situe dans un univers steampunk-Japon médiéval. Dans la lignée de Attack on Titans et FMA à mes yeux. Cf, musique ci-dessus (la BA est à pleurer).

11/ Question débile : As-tu une passion honteuse type dauphins kitsch ? Allez, avoue tout (promis, je le dirai à personne).

J’ai eu, à l’époque du collège. Je ne sais pas ce qui s’est passé mais du jour au lendemain ça a été rayé de ma vie. Maintenant j’aime Stitch et les chats.

img_3033

 

Publicités

7 réflexions sur “Mégalo week : un peu plus sur moi

  1. Syhdaal dit :

    Coucou ! Merci d’avoir joué le jeu, je suis trèèès curieuse et j’adore en apprendre plus sur les gens que je lis !
    Je découvre Kabaneri of the Iron Fortress, et cette musique… Je l’ai écoutée au boulot en sourdine, je la découvrirai mieux ce soir avec un bon casque oh oh mais en tous cas elle est vraiment inspirante.
    Et c’est super que tu publies sur un coup de tête, ça aurait été dommage de ne pas pouvoir découvrir ton univers (et cette saga sur Angkor Wat… Je l’attends de pied ferme ! ^^)

    Mention spéciale pour le « Stop the hate, spread the love les chéris » 😉

    A bientôt, merci encore !

    Syhdaal

    J'aime

    • Amandine dit :

      Bonjour Sydhaal !
      Mais de rien, c’était un plaisir, j’espère que j’ai satisfait ta curiosité !

      Je suis contente si tu aimes Kabaneri, c’est vraiment une série que j’ai adoré et effectivement la BO m’inspire aussi énormément ! En passant, je pense que tu peux écouter les autres BO de Hiroyuki Sawano, je trouve qu’il a un talent fou pour les musiques « entraînantes » en particulier celles avec des voix (Warcry sur le même anime, ou encore celle-ci https://www.youtube.com/watch?v=Q5dB09YdVMM). Bref je m’emporte, mais les écouter me donne autant envie d’aller courir que d’écrire des épopées fantastiques. Alors je partage.

      Je ne savais pas que tu lisais mes écrits ! N’hésites pas à me laisser ton avis de temps en autre (même mauvais, je prends tout) Je vois voir ce que je peux faire pour ce projet Angkor 😉

      Je profite de ce commentaire pour te dire que même si je commente peu, je suis une lectrice assidue de ton blog ! Si je pouvais laisser des commentaires sur des coup de tête ça serait plus simple pour tout le monde ^-^

      Aimé par 1 personne

      • Syhdaal dit :

        Hello ! Désolée, j’ai tardé à te répondre, je suis d’une lenteur incroyable ! Oui, je te lis mais pour les Enfants du siècle, je suis loin d’avoir fini, j’en suis au chapitre 3… Par contre, le truc que j’adore, c’est tout ce que tu as fait autour des chapitres, la musique, les lieux, les photos : tout ça pour moi, c’est une super valeur ajoutée à une histoire et ça a dû te prendre un temps monstre (d’où le temps que tu passes à faire des recherches, ça se voit ^^)

        A très vite !

        Aimé par 1 personne

  2. Shinji dit :

    Hello,

    J’ai découvert ton travail entre DôzoDômo et Twitter et je suis content de tomber sur ton site! J’adore lire ton quotidien, celui d’Amélie-Marie et Lazuli Rondoudou, vous faites ma journée quand je découvre vos tweets le matin.

    Je suis resté sur ma faim pour Kotetsujou no Kabaneri (l’intrigue ne va pas assez loin et aurait du faire 24 épisodes) mais j’adorerais lire une fanfiction où Akane et Kôgami finissent ensemble, le film nous a fait le plaisir de les réunir et dans un lieu ressemblant à Angkor pour te faire plaisir ^^

    J’ai d’ailleurs hâte moi aussi de lire cette série autour d’Angkor, sachant que tu te documentes beaucoup, ça va être très enrichissant d’en apprendre plus sur ma culture et mes origines.

    Bon courage !

    Aimé par 1 personne

    • Amandine dit :

      Merci d’être passé et d’avoir commenté ! Ça fait chaud au cœur.

      On poste une bêtise sur Angkor Wat au détour d’un article et tout le monde vous attend au tournant x) (la pression les gars, la pression) Il faut que j’avance sur les Enfants du Siècle avant mais c’est dans la liste des to-do, promis.

      La saison 2 de Kabananeri, je l’attends au tournant. Tant de questions et si peu de réponses, mais le travail sur le design et la musique m’ont convaincu, c’est vraiment une de mes très bonnes surprises dernièrement.

      Je n’ai pas encore vu le film Psycho Pass, ni la saison 2… Quelque part tu me motives. J’ai tenté de lire quelques fanfics Akane/Kogami mais rares sont les personnes qui arrivent à saisir la complexité des deux personnages, j’en ai une bonne en anglais sous le coude si tu veux x)

      Merci encore, stay tuned!

      J'aime

  3. Shinji dit :

    Ca fait plaisir de savoir qu’on fait plaisir aux bloggers en commentant les articles =) Si ça peut motiver je continuerai !

    Tu pourras toujours te retrancher derrière le fait que c’est une fanfic si tu écris une bêtise sur Angkor mais j’imagine bien que tu préfères être sûre de ce que tu racontes.

    Oui j’espère que la saison 2 apportera son lot de réponses s’il s’agit bien d’une suite et non d’un prequel … mais le design et la musique sont très accrocheurs!

    Désolé pour le petit spoil à propos du film Psycho-pass mais j’en ai peut être suffisamment dit pour te mettre le pied à l’étrier ^^ Regarde la saison 2 avant, la personnalité d’Akane évolue bien avec le temps passé entre les 2 saisons, c’est intéressant. Je suis preneur de tes fanfics!

    Prends ton temps et continue d’écrire, ça passionne plus de gens que tu n’imagines !

    Aimé par 1 personne

    • Amandine dit :

      JE NE LA RETROUVE PAS ! Ça me désespère parce qu’elle était vraiment bien, la dernière fois que j’ai regardé il y avait 3 ou 4 fanfics à tout péter sur ce couple et là y’en a des tonnes… Elle se situait après leur séparation mais avant le film je pense vu qu’il revenait d’exil. Ça mixait histoire entre eux deux et nouvelle affaire et c’était vraiment bien écrit, je continue de chercher…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s